Le projet Maison Enfant Espoir (Casa Nino Esperanza) à Guatemala Ciudad

Le projet dit « de renforcement scolaire » de la Casa Niño Esperanza est développé dans la capitale, dans le quartier pauvre et à forte criminalité appelé « Basurero ».

L’école accueille une cinquantaine d’enfants le matin, dans des classes de maternelles. Une centaine d’enfants scolarisés dans des établissements extérieurs, sont accueillis l’après-midi. Ils y viennent pour faire leurs devoirs, étudier et recevoir un renforcement scolaire dans les matières où ils éprouvent des difficultés. Tous ces enfants reçoivent un repas.

L’encadrement est assuré par quatre instituteurs et quatre professeurs.

La Source offre une bourse d'études à des enfants scolarisés en extérieur ainsi que du matériel scolaire.

Si vous voulez soutenir ce projet en particulier, mentionnez-le clairement en communication de votre virement : Projet Casa Nino Esperanza

Contact en Belgique : Guy Dufay

Soeur Nidia raconte l’évolution de ce projet incroyable
Décembre 2021

Née de l’inspiration des Hermanas de La Providencia (Sœurs de la Providence) à la fin des années 90, la petite école s’est implantée dans les ruelles des secteurs de la décharge sanitaire de zone 3 dans la ville de Guatemala. Cette mission en faveur de la dignité des enfants a été initiée par Sœur Théodora Civel, (Q.D.D.G.), en charge du projet pendant deux ans, puis poursuivie par Sœur Françoise Raymond pendant treize ans. Petit à petit et vu la fréquentation grandissante de l’école, Sœur Françoise, aidée de quelques mères du secteur, a trouvé des locaux en location, permettant ainsi aux enfants de ne plus être exposés au soleil ou à la pluie pendant près de six ans, tandis qu’ils sont restés dans les rues et autres espaces extérieurs durant une douzaine d’années.

En 2008, Stephanie Arriaza, épaulée par sa famille et ses amis, s’est mise à la recherche d’un terrain, lequel a rapidement été trouvé par l’intermédiaire de M. Juan Mini. Ce dernier a généreusement permis à la famille Arriaza de commencer les travaux de construction de ce que nous appelons aujourd’hui « Casa Niño Esperanza », ou « Petite école », comme les enfants la nomment.

La famille Arriaza-Zamora nous a remis le bâtiment en septembre 2010. Cet espace accueillant et digne des enfants accueille actuellement près de 150 écoliers âgés de 3 à 18 ans quotidiennement. La plupart d’entre eux fréquentent des écoles et collèges de la zone 3 et participent au programme de renforcement scolaire. Parmi eux, 25 enfants ne fréquentent aucune école, soit parce qu’ils sont encore trop jeunes, soit par manque d’accès à l’éducation pour diverses raisons. Les écoliers bénéficiant du programme de soutien scolaire en sont à différents stades de leur scolarité : maternelles, préscolaires, préparatoires, primaires, élémentaires ou autres.

Casa Niño Esperanza est située au numéro 31, Calle final, 8 – 00, zone 3, à Guatemala City.

La Congrégation des Sœurs de la Providence a été témoin des débuts de l’école. Ses membres y ont joué le rôle de coordinatrices, d’autres de bénévoles ou encore d’enseignantes. À la Casa Niño Esperanza, notre équipe en communication constante se compose de Sœurs, d’enseignantes, de tutrices ou de bénévoles issues d’horizons divers. Nous mettons tout en œuvre pour permettre aux enfants et adolescents d’accéder aux études et programmes de renforcement scolaire en grande partie parce que nous nous trouvons dans une zone sensible, où les risques et défis sont nombreux, à tous les niveaux. À travers ce lieu digne qu’est la Casa Niño Esperanza, nous tentons de miser sur la vie et l’espérance, et faisons réaliser à nos écoliers qu’une autre réalité est possible ; qu’ils peuvent aller de l’avant et travailler autre part en atteignant leurs objectifs d’étude. Des jeunes l’ont d’ailleurs déjà démontré en obtenant leur diplôme et en travaillant dans différents quartiers de Guatemala City.

Enfants âgés de trois ans

Ces enfants ne vont pas à l’école car ils sont encore trop jeunes. Ils arrivent à Casa Niño Esperanza dans la matinée, entre 9h et 12h, et font quelques activités : ils apprennent à tenir un crayon, identifier les couleurs, manipuler des objets, ainsi que dessiner des lignes, colorier et enfin interagir avec leurs petits camarades de classe et se socialiser avec l’équipe qui s’occupe d’eux.

Enfants âgés de 4 à 18 ans

Dès l’âge de quatre ans, les enfants vont à l’école ou au collège le matin, de 7h à 12h. L’après-midi, ils arrivent à Casa Niño Esperanza pour faire les devoirs qu’ils ont reçus dans leurs écoles respectives. Les enseignantes les guident et leurs apprennent à gérer les devoirs qu’ils doivent présenter le lendemain. Tous les enfants viennent à la Petite école pour renforcer les matières dans lesquelles ils éprouvent le plus de difficultés. Gardons à l’esprit que Casa Niño Esperanza est un projet de renforcement scolaire et que notre objectif est d’éviter que les enfants prennent un mauvais chemin ; la zone où ils vivent est vulnérable et sujette à la violence.

Réaménagements

Les réaménagements pour les enfants sont essentiels pour qu’ils puissent être efficaces sur le plan scolaire. Nous avons rencontré quelques difficultés dans le maintien des distanciations sociales en période de pandémie car les enfants ont des besoins en termes de socialisation, mais personne n’a été infecté, Dieu merci !

Nous vous remercions pour le soutien que vous nous apportez, mille mercis à vous